Le projet d’une nouvelle Consitution en République centrafricaine (RCA) a recueilli 95,21% de “oui” contre 4,79% de “non” lors du référemdum qui s’est tenu le 30 juillet, selon les résultats provisoires publiés dimanche par l’Autorité nationale des élections (ANE) du pays.

Après près d’une semaine de compilation des données du référendum, l’ANE, organe en charge d’organisation des élections en RCA, a commencé dans la nuit de samedi à dimanche à proclamer, bureau de vote par bureau de vote, les résultats provisoires du vote.

Selon l’ANE, 1.134.953 des Centrafricains sur les 1.949.390 inscrits ont voté, soit un taux de participation de 58,22%.

D’après le code électoral centrafricain, la Cour constitutionnelle dispose de 15 jours pour proclamer les résultats définitifs de ce référendum.

Le 30 juillet, les Centrafricains ont été appelés à se prononcer sur une nouvelle Constitution, qui prévoit notamment la prolongation de la durée du mandat présidentiel de cinq à sept ans, la suppression de la limitation du nombre de mandats présidentiels, et l’exclusion des citoyens possédant la double nationalité de la course présidentielle.