CEMAC: la bourse de valeurs régionale sera désormais basée à Douala

0
492

Le siège de la Bourse des valeurs de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) sera désormais à Douala, au Cameroun, selon une décision des chefs d’Etat et de gouvernement de la sous-région réunis mardi 31 octobre dans la capitale tchadienne.

Le siège du Régulateur du marché financier régional (COSUMAF) est fixé à Libreville, au Gabon. La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a été désignée dépositaire central.

Pendant plusieurs années, l’Afrique centrale a évolué avec deux bourses de valeurs : la bourse de la CEMAC à Libreville et le Cameroun avec sa bourse dans sa capitale économique, Douala. Après plusieurs tentatives de rapprochement, les dirigeants de la sous-région ont fini par trancher la poire en deux.

Le sommet de N’Djaména a recommandé aux Etats d’observer la plus grande prudence dans l’application des instruments de la politique commerciale commune de la CEMAC que sont le tarif extérieur commun (TEC) et le tarif préférentiel généralisé (TPG), “en vue de préserver la cohésion interne permettant de maintenir et améliorer le processus d’intégration régionale en Afrique centrale”, selon le communiqué final.

avec Xinhua

1 COMMENTAIRE

  1. Vivement que cette fois-ci le ministère du sport reussisse. Nous voulons que le football réussisse au Tchad. C’est dit fédération tchadienne de football et non fédération de football au Tchad. Que la FIFA revoit sa position. Elle devrait collaborer avec les autorités de la place pour que le football reussisse au Tchad. Cri d’un tchadien qui veut voir le football reussir chez lui.

Laisser un commentaire