Poursuivant sa campagne, le candidat du parti Rassemblement national des démocrates Tchadiens (RNDT-Le réveil), Pahimi Padacké Albert, a animé un meeting le lundi, 29 avril 2024 à Kelo dans la Tandjilé ouest.

Accompagné de sa délégation, le candidat Pahimi Padacké Albert, a fait un scale à Benoye où il a animé un meeting avant de communier avec ses militants de Kelo.

Partout où il est passé, le message reste le même. Pahimi Padacké Albert a présenté son projet de société ou il s’engage à lutter contre la pauvreté, à promouvoir la transparence et à soutenir les initiatives locales pour créer des emplois aux jeunes.

Tous réunis devant la mairie, ils sont impatients d’écouter leur candidat. “Je suis votre candidat, le candidat le plus sérieux de l’élection du 6 mai. J’ai en face de moi des concurrents inexpérimentés qui n’ont pas la capacité de gérer notre pays“, lance Pahimi Padacké Albert à l’entame de son discours.

” Ils sont candidats alors qu’ils viennent de doubler le prix du pétrole. Aujourd’hui, quand la veuve de la Tandjilé va au moulin pour écraser un kilo de maïs, le prix a augmenté. Nous allons mettre un terme après le 6 mai au calvaire de la population de la Tandjilé. Ils s’insultent le matin et ils mangent ensemble le soir. Dès que je serai élu, la route Kelo- Beré – Laï sera bitumée immédiatement. Dès que je serai élu le 6 mai, cette vaillante jeunesse de Kelo que je connais mérite d’avoir un stade omnisports…”, charme-t-il.