Cameroun : environ 1.000 recrues radiées de l’armée pour faux diplôme

0
1168

Quelque 1.000 recrues de l’armée camerounaise, pour le compte de l’année 2022, ont été radiées des effectifs “pour y avoir accédé avec de faux diplômes”, selon une note d’information du ministère de la Défense rendue publique jeudi sur sa plateforme officielle.

“Près de 1.000 recrues radiées des Centres d’instruction des forces armées camerounaises. L’Armée camerounaise… rigueur, probité et exemplarité à l’ordre du jour”, s’est félicité sur les réseaux sociaux le chef de division de la communication de l’armée, Cyrille Serge Atonfack Guemo.

A en croire des sources internes audit département, ces désormais exclus des rangs étaient en effet en pleine formation militaire, attendaient la phase d’authentification de leurs diplômes avant leur sortie suivie de leur affectation dans différentes unités à travers le pays.

Un officier supérieur, s’exprimant sous le sceau de l’anonymat, a indiqué que c’était la première fois qu’autant d’éléments étaient radiés sous cette cause, la plupart des expulsions définitives découlant généralement de fautes professionnelles ou de désertion.

Laisser un commentaire