8000 candidats dont 3000 filles composent le brevet d’enseignement fondamental (BEF) dans 48 centres pour le compte du Logone oriental. A Doba, chef-lieu de la province, ce sont 2500 candidats pour 9 centres qui ont débuté les épreuves ce 1er juillet 2024. Le coup d’envoi a été donné par le gouverneur de la province.

Dans son mot de bienvenue, le délégué de l’éducation nationale et de la promotion civique du Logone oriental, Liguidam Djoïgué Robert a présenté brièvement ces statistiques pour la province.

Lançant officiellement le brevet, le gouverneur de la province du Logone oriental, Toké Dady appelle les candidats à être sereins, calmes et surtout à bien écrire. Pour lui, le brevet est un examen qui se compose de la même manière que les devoirs de classe. Il ne suffit pas d’être stressé mais de se concentrer sur le travail pour réussir a conclu le gouverneur.

Correspondance de Tolobé Mbaïnaïssem Dieudonné à Doba.