Lac Tchad: plus de 60 éléments de Boko Haram tués dans une attaque

Lac Tchad: plus de 60 éléments de Boko Haram tués dans une attaque

Dans une attaque dans la nuit du dimanche à lundi, à Mbohama dans la sous-préfecture de Kaiga Kindjiri dans la Province du Lac, l’armée tchadienne annonce avoir tué 63 éléments de Boko Haram.

Selon le communiqué de l’état-major général des armées, c’est aux environs de minuit que les éléments de Boko Haram ont attaqué une position avancée des forces de défense et de sécurité dans la nuit de dimanche à lundi. Dans leur contre attaque, 63 terroristes sont tombés sous les balles de l’armée tchadienne. 7 vaillants soldats tchadiens sont tombés sur le champ d’honneur et une dizaine de blessés. Les opérations de ratissage sont en cours dans la zone.

Le ministre de la Défense nationale, Daoud Yaya Brahim et le chef d’état-major général des armées, Taher Erda, ont quitté N’Djamena pour se rendre sur les lieux pour évaluer dégâts et éventuellement réaménager le dispositif sécuritaire.

Un commentaire

  1. Seven Chad soldiers, dozens of Boko Haram fighters killed in overnight attack
    15 avril 2019 at 13 h 14 min Répondre

    […] named the location as Mbohama, in the Kaiga Kindjiri sub-prefecture of Province du […]

Laisser un commentaire