Les membres du bureau de la Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture, des mines et de l’artisanat (CCIAMA) du département de Fitri ont été installés dans leurs fonctions le 25 février à Yao.

Dans son allocution, le président de la CCIAMA de la province du Batha, Alhadj Saleh Goudja, a indiqué que le défi est de jouer un rôle d’interface entre les pouvoirs publics et le secteur privé. La réussite de cette mission nécessite le concours de tous, a-t-il dit.

Installant le nouveau bureau de la CCIAMA, le préfet de Fitri Abdraman Moustapha a rappelé que, le département présente des riches ressources économiques qui méritent d’être exploitées. “Vous avez une lourde mission, suivant les orientations économiques et stratégiques des plus hautes autorités de la transition visant à assurer un bon climat des affaires dans votre zone de responsabilité à travers le maintien de la bonne collaboration avec les services pourvoyeurs de recettes de l’état”, a affirmé le préfet.

Enfin le préfet invite les membres du nouveau bureau de la CCIAMA de Fitri à une franche collaboration avec les autorités administratives, traditionnelles, coutumières, les commerçants, les services financiers, la jeunesse et les personnes ressources pour la réussite de leur mission.

Mahamat Djibrine issa, correspondant à Ati