Publié le 12-06-2023

Le projet REPAR Batha de l’ONG Caritas suisse renforce les capacités des membres du comité provincial d’action (CPA) du Batha à  travers un atelier de recyclage et de formation sur l’évaluation rapide multisectorielle en cas de catastrophe. La cérémonie d’ouverture de cet atelier est présidée par le secrétaire général de la province du Batha, représentant le gouverneur.

L’objectif de cet atelier est de fournir aux participants des connaissances techniques sur l’évaluation rapide multisectorielle (ERM) à la suite d’une catastrophe. Pour le représentant de Caritas suisse Alkhalil Abdoulaye, Caritas suisse accompagne toujours le comité provincial d’action à renforcer ses capacités surtout dans le domaine de l’évaluation.

Selon Alkhalil Abdoulaye, la province du Batha sera prise dans le plan de contingence inondation par la coordination humanitaire (OCHA) en cours d’élaboration.

Ouvrant les travaux de l’atelier, le secrétaire général de la province du Batha, Abdelaziz Maï Mahamat, représentant le gouverneur, souligne que cet atelier est un appui appréciable qui permettra aux membres du comité provincial d’action de prévoir une meilleure organisation de la réponse à donner aux crises au niveau de la province.

Abdelaziz Maï Mahamat exhorte les participants à suivre avec beaucoup d’intérêt cette formation en vue de s’approprier toutes les méthodologies qui seront présentées pour une utilisation efficiente au moment opportun.

Mahamat Djibrine Issa, correspondant à Ati.