mercredi 8 février 2023

Baccalauréat : voici comment gérer les moments de stress

Préparer un examen de fin d’année scolaire, surtout le baccalauréat, est un moment de stress, d’insomnie et des maux de tête pour les candidats. Pourtant une bonne organisation pourrait permettre d’éviter cette situation. Le psychologue Djingambaye Mathias donne des conseils pour mieux gérer ce moment.

Le jour tant attendu par les candidats au bac s’approche à grand pas. Cette longue attente est un moment de stress, de mal de tête mais aussi d’insomnie dont font face les candidats, pour cela pouvait être éviter. Le psychologue Djingambaye Mathias donne quelques conseils et astuces pour affronter aisément cet examen sans « casse-tête ».

La confiance en soi

Pour le psychologue, la confiance en soi est le premier élément le plus important, si le candidat veut gérer le stress, les maux de tête et l’insomnie. Cette confiance leur permettra de ne pas trop se mettre la pression dans leurs recherches ou leurs révisions. Car ils sont déjà assez préparés et ont tous les outils nécessaires pour affronter cet examen », dit-il.

Eviter de faire les exercices intenses

Les exercices intenses fatiguent le cerveau et font gaspiller trop d’énergies, ce qui n’est pas bénéfique pour un candidat à un examen comme le bac. Faire des exercices intenses est un signe de manque de confiance en soi et responsable des soucis de sommeil, selon le Djingambaye Mathias.

Eviter des activités qui distraient

Pour avoir toujours son objectif en vue, il conseille aux candidats au bac d’éviter les activités qui distraient et qui pourront provoquer des doutes et de peur.

Faire du sport

« Les activités physiques sont très nécessaires pour la gestion de stress », appuie le psychologue qui précise que ces activités permettent à l’organisme de régénérer des nouvelles énergies, sans parler du taux de concentration qu’ils permettent d’augmenter.

A quelques heures de l’examen, les candidats doivent se libérer un peu de leurs cours

A trois ou deux jours de l’examen, « les candidats doivent faire un peu de loisirs pour pouvoir libérer un peu le corps de toutes les pressions auxquelles il s’est soumis pendant la période de la préparation », conseille Djingambaye Mathias. Les candidats doivent aussi éviter de continuer de veiller, mais ils doivent rester concentrer sur eux-mêmes.

En plus de se permettre un bon sommeil, ils peuvent aussi faire des balades et des exercices de relaxation comme des étirements, respirer profondément. Et surtout il faut « manger comme il faut », encourage-t-il.

Laisser un commentaire

économie

جمعية الفردوس الخيرية تطلق أولى انشطتها بمركز الدراسات والتدريب من أجل التنمية

جمعية الفردوس الخيرية تطلق أولى انشطتها بمركز الدراسات والتدريب من أجل التنمية

Inondations : le ministère de l’Urbanisme accélère le projet de construction d’une nouvelle digue

Le ministre de l'Aménagement du territoire et de l'Urbanisme, Mahamat Assileck Halata a rencontré cet après-midi les représentants d’une multinationale égyptienne spécialisée dans la...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1107 votes · 1108 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité