Le nouveau président de l’Association des Victimes des Crimes du Régime de Hissein Habré (AVCRHH) Dam Pierre a animé une conférence de presse ce jeudi 05 janvier 2023 au siège de la dite association. Elle a pour objectif de situer la presse sur les derniers rebondissements de la gestion de crise au sein de l’association.

La fin de la crise au sein de l’Association des victimes des crimes et répressions du régime d’Hissein Habré (AVCRHH) n’est pas pour demain. L’élection d’un nouveau bureau exécutif mi-décembre 2022 est à l’origine d’un bras de fer entre l’ancienne équipe dirigeante et la nouvelle équipe désignée.

Au cours d’une conférence de presse animée ce jeudi 5 janvier 2023, le nouveau président de l’AVCRHH, Dam Pierre, a indiqué que le président sortant, Clément Abaifouta s’est rebellé en organisant une assemblée générale extraordinaire alors qu’il n’a plus le pouvoir de le faire. “Le huissier s’est rendu au CEFOD pour signifier au président et tous ceux qui étaient avec lui une ordonnance de suspension de l’assemblée générale. Mais Clément Abaifouta a refusé et a opposé un acte de rébellion“, a fait savoir Dam Pierre.

Cependant, la nouvelle équipe réclame un bilan de gestion à l’ancienne équipe. “Ils n’ont pas obtempéré à notre correspondance, c’est ce qui a amené le bureau à la demande des victimes de faire venir le huissier pour faire l’état des lieux de nos biens”, a informé Dam Pierre.

Pour finir, Dam Pierre a laissé entendre qu’une plainte a été déposée contre Clément Abaifouta.