Publié le 28-02-2022

Le ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Promotion de l’entrepreneuriat, Mohamed Ndonga Christian a passé la responsabilité du ministère qu’il a géré pendant plus d’un an et demi, au président de la Coalition des associations de la société civile Mahamoud Ali Seid. C’est à l’occasion d’une cérémonie qui a eu lieu, ce lundi, au sein de ce ministère.

Après un an et sept mois à la tête du ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Promotion de l’entrepreneuriat, Mohamed Ndonga Christian Routouang, cède sa place à Mahamoud Ali Sied de la Coalition des associations de la société civile (CASAC). Cela est donc la conséquence du dernier remaniement gouvernemental, fait le 25 février 2022.

« Je suis heureux de me retrouver parmi vous pour passer la charge du département de la Jeunesse, des Sports et de l’entrepreneuriat à mon cher frère et ami très intime, Mahamoud Ali Seid ». C’est par ces mots que le ministre sortant, Mohamed Ndonga Christian a passé « le bâton de commandement » au ministre entrant, Mahamoud Ali Seid, tout en invitant le personnel du ministère à l’accueillir et l’accompagner dans un esprit de loyauté et d’affection.

Mahamoud Ali Seid qui prend désormais la commande du ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Promotion de l’entrepreneuriat rassure de son engagement ferme à honorer cette confiance placée en sa personne par chaque acte qu’il lui sera donné de poser dans ce ministère, « pour le développement effectif de notre département de la jeunesse, des sports et de l’entrepreneuriat ».

A savoir, Mohamed Ndonga christian quitte ce ministère avec un éventail des réalisations plus ou moins satisfaisantes. Parmi ces réalisations, il y a la reforme des organisations en charge du sport et la création de l’Agence nationale du volontariat.