Le président de l’Union des jeunes pour le renouveau (UJR) du parti Union nationale pour le Développement et le Renouveau (UNDR), Gebdanbe Ouateure Epaphras, a animé, le 9 septembre, un point de presse pour appeler les militants du parti à se faire enrôler au fichier électoral.

Prélude aux échéances électorales futures, le gouvernement tchadien a lancé l’opération du fichier électoral. Pour la réussite de cette opération, plusieurs corporations de la vie politique tchadienne se sont engagées dans la sensibilisation des populations. Suivant cette logique, l’Union des jeunes pour le renouveau (UJR) du parti de Saleh Kebzabo a emboîté les pas pour inviter les personnes en âge de voter de se faire enrôler.

Et vous le savez tous, on ne se rend pas aux urnes sans sa carte d’electeur. Et pour avoir sa carte d’electeur et pouvoir voter, il faut être inscrit sur la liste électorale“, souligne Gebdanbe Ouateure Epaphras l’importance de l’enrôlement au fichier électoral.

L’UJR, dit-il, se réjouit déjà de l’engouement qui s’est créé autour de cette opération au sein de l’UNDR à travers le déploiement dans toutes les provinces pour la sensibilisation de la population afin que celle-ci s’inscrive massivement sur la liste électorale.

Le voeu de l’UJR le plus ardent, indique son président, est que tous les Tchadiens remplissant les conditions fixées par la loi puissent se faire massivement enrôler. C’est pourquoi il invite les jeunes qui ont atteint l’age de dix-huit (18) ans après la révision du fichier de 2020 ainsi que ceux et celles qui n’ont pu être enrôlés en 2020 de se rendre sur les lieux du recensement pour se faire enrôler.

Car c’est par ce moyen que l’UNDR peut envisager de remporter les futures échéances electorales qu’elle souhaite libres, transparentes et democratiques“, conclut-il.