Publié le 20-01-2013

L’Algérie prévoit de revoir le bilan de la prise d’otages d’In Amenas à la hausse, après la découverte de 25 corps d’otages. Jusqu’à présent, le bilan du ministère de l’Intérieur algérien concernait 23 employés et 32 ravisseurs. L’assaut donné par l’armée s’est terminé samedi.