Zimbabwe : Robert Mugabe remplacé à la tête du parti au pouvoir par Mnangagwa

0
4
HARARE, 7 novembre (Xinhua) -- Le président zimbabwéen Robert Mugabe (à droite) et le vice-président Emmerson Mnangagwa (à gauche) lors d'un rassemblement le 1er novembre 2017 à Hararé, capitale du Zimbabwe. Le président zimbabwéen Robert Mugabe a limogé Emmerson Mnangagwa, son colistier, dénonçant son infidélité et son manque de fiabilité dans l'accomplissement de ses obligations. (Photo : Xinhua)

Le ZANU-PF, parti au pouvoir au Zimbabwe, a démis de ses fonctions de président du parti le président Robert Mugabe, déclarant que si celui-ci n’a pas quitté la présidence du pays d’ici lundi midi, une procédure de destitution sera lancée. L’annonce a été faite par le parti ce dimanche 19 novembre 2017.

Lors d’une réunion spéciale de son comité central, le ZANU-PF a également annulé l’expulsion de l’ancien vice-président du pays, Emmerson Mnangagwa. Ce dernier est réintégré au sein du parti en tant que membre du comité central. Le congrès du parti, prévu pour décembre ratifiera la nomination de M. Mnangagwa en tant que nouveau président et premier secrétaire du ZANU-PF.

Par ailleurs, le vice-président Phelekezela Mphoko a été démis de ses fonctions de vice-président et second secrétaire du parti. M. Mphoko, la Première Dame Grace Mugabe, le ministre du Gouvernement local, du Développement rural et du Logement national Saviour Kasukuwere, le ministre des Finances et du Développement économique Ignatius Chombo, le minstre de la Jeunesse, de l’Indigénisation et de l’Autonomisation économique Patrick Zhuwao, ont été expulsés du parti.

Les dix branches provinciales du parti ont déjà voté une motion de censure, rendant la réunion du comité central de dimanche simplement procédurale.

Avec Xinhua

Leave a Reply