New York Forum Africa est une vitrine et le porte-voix d'Afrique, selon la première dame gabonaise

LIBREVILLE, 15 juin (Xinhua) — La première dame gabonaise Sylvia Bongo Ondimba a déclaré samedi à Xinhua que le New York Forum Africa, tenu à Libreville, est “une vitrine et le porte-voix d’Afrique”.

“Libreville accueille la seconde édition du New York Forum Africa. Cet événement est une initiative unique en Afrique. Pendant trois jours, des décideurs économiques et politiques, des entrepreneurs et des leaders d’opinion sont rassemblés autour d’une cause qui me tient particulièrement à coeur, le développement de l’Afrique”, a-t-elle dit.

“Notre continent est en pleine réinvention. Nos villes se modernisent; nos économies deviennent plus solides. Nous posons aujourd’hui les jalons d’un avenir serein pour nos enfants”, a-t- elle indiqué.

“Le New York Forum Africa constitue la vitrine et le porte-voix d’Afrique, et le lieu de dialogue et de partage réunissant les forces qui agissent au quotidien pour faire de notre continent un modèle de croissance”, a-t-elle réitérée.

Pour Sylvia Bongo Ondimba, “cet un temps que nous décidions de la valorisation du nouveau visage du Gabon, un pays ouvert qui affiche sa volonté de relever les défis économiques et sociaux auxquels il est confronté et de présenter auprès du monde entier sa richesse et sa particularité”.

Sylvia Bongo Ondimba a également réaffirmé son engagement pour la cause des femmes qui sont les plus vulnérables dans bon nombre de sociétés.

“Ce sera également pour moi l’occasion de rendre plus particulièrement hommage, par ma présence, à la jeunesse, aux femmes et personnes les plus fragilisées, qui ne doievent pas être les oubliés de cette Afrique nouvelle”, a-t-elle poursuivi.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :