samedi 18 septembre 2021

Une technologie d’électricité sans fil conçue par de jeunes Rwandais

Utiliser tables ou équipements domestiques pour charger des appareils électriques est désormais possible grâce à la start-up rwandaise Kwaanda Labs. La technologie créée par James Ndekezi et Israel Nishimwe pourrait permettre de combler le fossé électrique dans les communautés mal desservies.

Kwaanda Labs, start-up du secteur des énergies électriques au Rwanda, a développé une technologie  sans fil capable de recharger des appareils. Pour fonctionner, ce dispositif nécessite une fourniture domestique, un émetteur et un récepteur d’électricité. Il est configuré de manière à charger automatiquement tout appareil électronique placé au-dessus.

James Ndekezi, 21 ans et Israel Nishimwe, 26 ans, sont les fondateurs de Kwaanda Labs. Armés de leurs compétences, ces deux jeunes se sont lancés dans l’électricité sans fil afin de venir en aide aux communautés défavorisées. « Au lieu de faire venir de la technologie de l’extérieur du pays, nous cherchons à fabriquer la nôtre. Nous n’avons pas besoin d’aller chercher la technologie à l’étranger », a expliqué Israel Nishimwe sur AfricaNews.

Au Rwanda, les populations font  souvent face à des problèmes de courts-circuits et de coupures électriques. Dans les zones rurales reculées, l’accès à l’électricité est difficile. La start-up mise sur l’accessibilité de son produit pour les personnes à revenus faibles ou moyens. Les chargeurs sans fil sont vendus environ 7 dollars et les émetteurs 5 dollars. Pour un récepteur, il faut compter moins de 2 dollars.

A travers ce projet, les deux entrepreneurs n’apportent pas seulement une solution au problème d’électricité. Ils contribuent également à limiter l’importation de technologies étrangères et de promouvoir celles « Made in Rwanda ». Ils assurent que les chargeurs sans fil fournissent plus facilement et plus rapidement de l’électricité, et que le concept est bien plus abordable.

Fondée en 2018, Kwaanda Labs enregistre tous les mois une soixantaine de clients. La start-up s’est développée et possède actuellement plusieurs succursales dans différentes banlieues de la capitale Kigali.

Avec Agence Ecofin

Laisser un commentaire

économie

Guinée : la délégation de la Cedeao satisfaite des concertations avec les militaires au pouvoir

La délégation des chefs d'Etat et de gouvernement ouest-africains dépêchée en Guinée pour une concertation avec la junte militaire au pouvoir est satisfaite de...

Des Maliens manifestent pour une prolongation de la transition et contre la Cédéao

Selon l’AFP, des centaines de personnes ont manifesté vendredi à Bamako pour une prolongation du pouvoir de la junte au Mali et contre les...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
411 votes · 412 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité