Dimanche 1 août 2021

Un soldat nigérien tué et deux soldats français blessés lors des combats contre les jihadistes au Mali

L’état-major des armées françaises annonce ce mercredi qu’un soldat nigérien a été tué et un autre blessé ainsi que deux soldats français, lors de combats avec des jihadistes au Mali.

Cité par l’Agence France presse, le porte-parole de l’état-major des armées françaises, le général Frédéric Barbry a indiqué que des soldats de la force antijihadiste Barkhane et de la 114e compagnie de sécurité intérieure nigérienne ont été pris à partie par des jihadistes au cours d’une mission de reconnaissance.

Le général Barbry relève qu’au cours de ces combats, un soldat nigérien a perdu la vie et un second a été blessé. Deux militaires français ont également été blessés, renchérit-il. Des blessés qui sont évacués et pris en charge à l’hôpital militaire de Gao. Le porte-parole de l’état-major des armées françaises précise que leur pronostic vital n’est pas engagé.

Le général Frédéric Barbry ajoute que les soldats au sol, appuyés par des hélicoptères d’attaque et des avions de chasse, ont “neutralisé” les jihadistes dont le nombre n’a pas été communiqué.

Laisser un commentaire

économie

Centrafrique : au moins six civils tués dans l’attaque d’un village par des rebelles

Au moins six civils ont été tués samedi en Centrafrique après une attaque par des rebelles d'un village situé dans le nord-ouest du pays,...

Batha : le nouveau délégué provincial de la police prend service

Une cérémonie de passation de service entre les délégués sortant et entrant de la police de la province du Batha a eu lieu ce...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
322 votes · 323 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité