Tunisie: décès de l'un des leaders de l'opposition suite à des tirs de balles

TUNIS, 6 février (Xinhua) — Chokri Belaïd, secrétaire général du Parti des patriotes démocrates unifié, vient de succomber mercredi à ses blessures après avoir reçu des balles réelles face à sa résidence,ont confirmé des sources médicales à l’un des cliniques du grand-Tunis.

Le décès de Chokri Belaïd a été confirmé par son épouse en état hystérique, en pleine crise de larmes et présente à l’un des cliniques du Cité Ennasr (au nord de Tunis) où se trouvait le corps de la victime.

Les alentours de cette clinique ont observé une forte présence des forces de sécurité en plus d’un grand rassemblement des proches de la victime et de personnalités politiques tunisiennes, a constaté le correspondant de l’agence de presse Xinhua.

Les premières informations indiquent que Chokri Belaïd, l’un des leaders du Front populaire (coalition opposante de gauche), a été la cible d’une tentative d’assassinat par des individus dont l’identité n’a pas encore été dévoilée en attendant les résultats des enquêtes sécuritaires.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :