Les troupes nigérianes et la secte Boko Haram s'affrontent dans le nord

YOBE (Nigeria), 8 avril (Xinhua) — Les troupes nigérianes opérant dans l’ Etat de Yobe du nord-ouest a déclaré lundi que certains membres de la secte Boko Haram ont engagé des soldats nigérians dans une fusillade acharnée dimanche après-midi, provoquant la mort d’un nombre indéterminé de personnes.

Le porte-parole de la Force opérationnelle interarmées (FOI) de l’ Etat, le lieutenant Eli Lazarus, a déclaré à Xinhua que les terroristes présumés qui se dirigeaient vers la ville de Geidam pour mener des attaques se sont affrontés avec les troupes de la FOI à environ 11 kilomètres de la ville de Geidam et ont été repoussés avec succès.

Il a dit que la FOI n’ avait pas encore déterminé le nombre de blessés de la part des assaillants et a promis de donner des détails dès qu’il reçoit plus de détails.

Cependant, une source militaire de haut niveau a déclaré à Xinhua qu’un major de l’armée qui était le chef d’unité de la FOI dans la zone a été abattu dans la fusillade sanglante, tandis que deux autres soldats ont été blessés.

Situé dans la région nord-est du Nigeria, l’ Etat de Yobe est l’un des fiefs de Boko Haram, une secte qui a lancé un soulèvement dans le pays ouest-africain en 2009.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :