Tchad : lancement de l’exercice militaire multinational Flintlock

Tchad : lancement de l’exercice militaire multinational Flintlock

La 11ème édition de l’exercice militaire Flintlock, a été lancée lundi dans la capitale tchadienne par le général Brahim Seid Mahamat, chef d’Etat-major général des armées tchadiennes.

“Cet exercice se déroule dans un contexte où le monde fait face aux actions terroristes de tous bords, particulièrement en Afrique. Nous constatons avec de plus en plus d’évidence les effets ravageurs du terrorisme, de la criminalité transfrontalière organisée et l’extrémisme violent”, a déclaré le général Brahim Seid Mahamat.

Face aux exactions et menaces des groupes Al Qaida, Aqmi, Shebab, Boko Haram, il a exhorté les pays africains à “construire un espace commun de sécurité, en édifiant des actions de développement et de promotion humains”.

L’objectif de cet exercice organisé et sponsorisé par le Commandement militaire des Etats-Unis en Afrique (United States Africom Command, AFRICOM) dans le nord et l’ouest du continent africain, est de renforcer les capacités de prévention, d’action et de réaction face à des menaces terroristes multinationales et transnationales. C’est la deuxième fois que le Tchad l’accueille, après la 9ème édition de 2015.

“Cet exercice multinational est le reflet d’un partenariat agissant entre les forces américaines et celles des pays amis du Tchad”, s’est réjoui le général tchadien Zakaria Ngonbongué qui dirige les opérations.

Trente pays, dont quinze africains, y participent. Outre les manœuvres militaires, plusieurs actions sont prévues, notamment dans le domaine de la santé en faveur des populations des sites concernés et de la formation des policiers.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :