Tchad-Culture : Afrotronix, nominé dans quatre catégories de la compétition AFRIMA

Le musicien d’origine tchadienne, Caleb Rimtobaye alias Afrotronix, est nominé aux AFRIMA (All Africa Music Awards). Il défendra les couleurs du Tchad dans quatre catégories de cette distinction dont celle du meilleur artiste masculin d’Afrique centrale.

Il est le premier tchadien à arriver à ce stade. Afrotronix, personnage de la musique afro futuriste, créé en 2014 par le guitariste Caleb, participera à la 5e édition de l’AFRIMA Awards. Sélectionné avec son titre OYO dans quatre catégories dont une régionale, celle du meilleur artiste masculin en Afrique centrale et trois continentales, celle du meilleur Dj africain, meilleur artiste électro africain, enfin meilleur artiste africain de la diaspora. Il sera en compétition avec des artistes venant d’une dizaine de pays africains.

Consécration ?  Pas encore mais cette « nouvelle » musique africaine que propose AfrotroniX qui combine la musique électronique aux rythmes africains et blues touareg a convaincu. Deux albums au compteur (SaotroniX et NomadiX), AfrotroniX exporte la culture tchadienne et africaine à travers des thèmes tout aussi engagés que plein d’amour notamment avec le titre « Petit pays », une déclaration d’amour au Tchad.

All Africa Music Awards (AFRIMA) est une compétition qui se tient chaque année depuis 2014. Elle récompense les musiciens africains et leurs œuvres. Les artistes sont départagés par des votes publics par voie électronique sur le site https://afrima.org/voting2018/ . A N’Djamena, des jeunes ont lancé une mobilisation dans un cyber de la capitale pour voter l’artiste Afrotronix. Cette année la cérémonie des récompenses de l’AFRIMA se tiendra à Accra (Ghana) en novembre 2018.

Un commentaire

  1. Lamnan
    4 octobre 2018 at 6 h 37 min Répondre

    Très fière de toi.La force de l’expérience

Laisser un commentaire