Tchad : 60 jours de liberté provisoire pour Hissein Habré

Tchad : 60 jours de liberté provisoire pour Hissein Habré

L’ancien président tchadien Hissein Habré a été autorisé à sortir de prison lundi soir par la justice. Une libération provisoire de soixante jours, liée au Covid-19.

Mais il ne s’agit pas d’une libération, précise dans un communiqué de l’administration pénitentiaire, mais bien d’une « sortie de prison sous escorte ». C’est-à-dire que le détenu va continuer à purger sa peine même chez lui.

Lire aussi : Coronavirus : Hissein Habré vient d’être libéré

L’ancien homme fort du régime tchadien passera donc deux mois en ce qui s’apparente à une résidence surveillée. Il ne pourra pas quitter son domicile. Une fois passés ces soixante jours sous haute surveillance, Hissein Habré réintégrera le quartier spécialement aménagé pour lui dans la prison du cap Manuel.

En détention, Hissein Habré, âgé de 77 ans est exposé à un risque de contamination au Covid-19, souligne le texte.

Lire aussi : Affaire Habré : “C’est très pénible pour nous d’apprendre que quelqu’un qui nous a fait tout le mal du monde puisse être libéré, ne serait-ce que provisoirement”

Hissein Habré a été condamné en appel en 2017 à la prison à perpétuité à Dakar (par les chambres africaines extraordinaires) pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité durant son régime, au Tchad, entre 1982 et 1990.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :