samedi 29 janvier 2022

Soudan : les États-Unis exigent des forces de sécurité de cesser de recourir à la force contre les manifestants

Dans un communiqué, le secrétaire d’Etat américain, Anthony Blinken réagit par rapport à la situation au Soudan marquée par le coup d’Etat des militaires et la répression des manifestations.

Au nom des États-Unis d’Amérique, je me joins au peuple soudanais pour commémorer les 66 ans de l’indépendance. Nous espérions que 2021 offrirait l’opportunité de nous associer à un Soudan en voie de démocratisation, mais la prise du pouvoir par l’armée en octobre et les violences contre des manifestants pacifiques ont jeté le doute sur cet avenir. Nous ne voulons pas retourner dans le passé“, écrit le secrétaire d’Etat américain, Anthony Blinken. Il estime que les Etats-Unis sont prêts à répondre à ceux qui cherchent à bloquer les aspirations du peuple soudanais à un gouvernement démocratique dirigé par des civils et qui feraient obstacle à la responsabilité, à la justice et à la paix.

Blinken indique que son pays admire le courage de ces Soudanais qui sont maintes fois descendus dans la rue pour exiger que leur voix soit entendue et que leurs dirigeants leur offrent un avenir sûr et prospère. Il dit reconnaitre également le sacrifice consenti par ceux qui ont perdu la vie dans la quête de la liberté.

Il y a une voie à suivre. Il exige des forces de sécurité qu’elles cessent immédiatement de recourir à la force meurtrière contre les manifestants et qu’elles prennent des mesures pour que les responsables de violations des droits humains soient tenus pour responsables. Cela exige également des dirigeants soudanais qu’ils progressent rapidement dans la formation d’un cabinet crédible, la mise en place d’une assemblée législative, la formation d’organes judiciaires et électoraux et le transfert de la direction du Conseil souverain“, poursuit le communiqué.

D’après le chef de la diplomatie américaine, son pays continuera de se tenir aux côtés du peuple soudanais et de sa lutte non violente pour la démocratie. “J’ai hâte de continuer à travailler avec le Soudan dans le cadre d’une véritable transition démocratique axée sur le peuple, et j’envoie mes meilleurs vœux pour une année paisible et prospère à venir”, conclut Anthony Blinken.

Laisser un commentaire

économie

La CEDEAO suspend le Burkina

A la suite d'une réunion virtuelle ce vendredi, les chefs d'État de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ont, comme...

Burkina : “Lorsque les conditions seront réunies selon les échéances que notre peuple aura souverainement définies, je m’engage à un retour à une vie...

Le président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR), Paul-Henri Sandaogo Damiba, a décalé jeudi dans une déclaration à la télévision...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
620 votes · 621 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité