Le sommet arabo-africain s'achève avec la Déclaration de Koweït

KOWEIT, 20 novembre (Xinhua) — Le troisième sommet arabo-africain s’est achevé mercredi au Koweït avec une déclaration conjointe des quelque 70 dirigeants et représentants arabes et africains appellant à une coopération interrégionale fructueuse.

La Déclaration de Koweït, ainsi que d’autres résolutions sur la lutte contre le terrorisme et la contrebande, expriment la position commune des pays des deux régions sur le renforcement des partenariats et de la coopération.

Par cette déclaration, les dirigeants arabes et africains soulignent leur détermination à s’attaquer aux causes profondes des conflits et de la violence dans les deux régions, “pour créer un environnement propice à la prospérité et au bien-être des personnes dans les deux régions”.

Les deux régions ont reconnu la nécessité de poursuivre leurs efforts pour développer des politiques de soutien à la croissance économique et adopter des politiques financières permettant de garantir la durabilité afin de renforcer les efforts de lutte contre la pauvreté, y compris les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et le programme de développement post-2015, souligne la déclaration.

Lors de la séance de clôture, l’émir du Koweït, Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah a déclaré : “les pays arabes et africains ont encore beaucoup de chemin à parcourir et beaucoup de travail à accomplir, ce qui nécessité de redoubler d’efforts et un travail de suivi attentif pour répondre aux attentes élevées et aux divers défis”.

Par ailleurs, les dirigeants des deux régions se sont engagés à renouveler le sommet arabo-africain tous les trois ans et ont décidé d’organiser le prochain en Afrique en 2016.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :