Somalie : les Shebab décident de tuer l'otage français

MOGADISCIO, 16 janvier (Xinhua) — Le groupe somalien rebelle des Shebab a déclaré mercredi avoir décidé de tuer l’otage français Dennis Allex, quelques jours après l’échec de l’opération française visant à le libérer.

Les forces spéciales françaises ont frappé un repaire des Shebab depuis des hélicoptères dans un effort de sauver l’expert français de sécurité pris en otage par le groupe dans la ville de Bulo Marer, mais l’opération s’est soldée par un échec. Deux soldats français ont également été tués dans l’intervention.

Après cette opération, des officiers français ont indiqué être convaincus que Dennis avait été tué au cours de la mission de secours, thèse réfutée par les commandants des Shebab qui soutenaient qu’il était toujours en vie.

Selon les Shebab, la décision d’exécuter Dennis a été prise depuis pour venger la mort des civils tués par les forces françaises au cours de l’intervention.

Ils n’ont pourtant pas précisé quand ils procéderait à l’exécution du Français, qui a été arrêté en 2009 dans un hôtel à Mogadiscio.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :