Sénégal: Des organisations de droits de l'homme dénoncent l'expulsion d'un journaliste opposant tchadien

DAKAR, 8 mai (Xinhua) — Trois organisations sénégalaises de droits de l’homme ont dénoncé mercredi l’expulsion du Sénégal vers la Guinée du journaliste-bloggeur et opposant tchadien Makaïla Nguebla, qu’elles jugent “contraire à la tradition de terre d’ asile du Sénégal”.

Le journaliste, qui vivait au Sénégal depuis 2005, a été expulsé vers la Guinée dans la nuit du mardi au mercredi.

Dans un communiqué, la Ligue sénégalaise des Droits de l’ Homme ((LSDH), d’Amnesty International-Sénégal et de la Rencontre africaine pour la défense des Droits de l’Homme (RADDHO) affirment que cette expulsion constitue “une atteinte inacceptable aux droits fondamentaux des réfugiés et demandeurs d’asile”.

“Nos organisations constatent avec regret la volonté du gouvernement de museler et de réduire au silence les réfugiés et demandeurs d’asile dès lorsqu’ils émettent des opinions critiques à l’encontre des gouvernants de leur pays d’origine”, ajoute le document.

Après le Gambien Kukoy Samba Sanyang, cerveau du coup d’Etat de 1981 en Gambie, qui a été expulsé en mars dernier vers le Mali, Makaïla Nguebla est la seconde personne ciblée par les autorités sénégalaises, indique le texte.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :