Six pays africains privés de leurs droits de vote à l’ONU

Six pays africains privés de leurs droits de vote à l’ONU

COOPÉRATION – Dans une déclaration faite le vendredi 10 janvier 2020, le porte-parole de l’Organisation des Nations-Unies annonce la suspension du droit de vote de dix pays membres de cette institution internationale.

En cause, le cumul des arriérés de contribution obligatoire au budget de l’Organisation des Nations-Unies (ONU). En se fondant sur l’article 19 de sa Charte, l’ONU a suspendu dix pays de leurs droits de vote le 10 janvier 2020. Les pays concernés par cette mesure sont la Somalie, la Gambie, la Centrafrique, le Liban, les Comores, Sao Tomé-et-Prinicipe, le Lesotho, le Tonga,le Venezuela et le Yémen.

Pour la 74e assemblée générale de l’ONU, ces pays sont suspendus et ne peuvent y prendre part. L’ONU est confrontée à une crise de financement pour boucler ses budgets. Trois milliards de dollars pour son budget de fonctionnement et six milliards de dollars pour les opérations de maintien de la paix.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :