Rwanda : Le gouvernement rend le wifi désormais gratuit dans toute la capitale Kigali

La semaine dernière, le Gouvernement rwandais a mis à exécution une partie importante d’un projet nommé « Smart Kigali ». Résultat, le wifi est désormais gratuit dans des lieux publiques spécifiques. Le déploiement se faisant étape par étape.

Désormais, les habitants de la capitale de ce pays qui a connu les pires atrocités à cause des génocides des années 90, pourront surfer sur le web sans avoir à payer. Le Rwanda devient donc le premier pays d’Afrique de l’Est à avoir une ville qui fait partie des « Digital cities », à l’instar de Toronto (Canada), Huston (USA), Bangkok, …

Le gouvernement ne compte pas s’arrêter en si bon chemin car pour lui, l’internet gratuit, c’est bien, mais c’est encore mieux lorsque les rwandais ont des appareils (mobile, pc) pour se connecter. Pour palier à ce problème, des accords sont en train d’être signés avec les constructeurs de pc et de téléphones portables, pour permettre aux plus pauvres d’avoir des terminaux. Selon Philbert Nsengimana, Ministre des TIC, ce n’est que comme ça que les projets de numérisation du pays auront un sens.

En 2010, au Rwanda, 38,9% du secteur public (ministères, agences nationales, mairies, …) et 34,5% du secteur privé avait une présence en ligne. 3 ans plus tard, ces chiffres ont surement augmenté considérablement.

Le Rwanda, ce pays de 11,46 millions (2012 par la Banque Mondiale) d’habitants, est lancé dans un projet dont la vision à horizon 2020 est de faire passer le pays d’une économie basée sur l’agriculture, à une économie basée sur l’information (les technologies).

Ces différentes initiatives dans le cadre de ce projet font de lui l’un des pays africains ayant la plus forte croissance en terme de pénétration de l’internet. Ces 5 dernières années, le taux de pénétration à augmenté de 8 900% contre une moyenne africaine de 2 450 % et une moyenne mondiale de 444% [source : RDB]. Il est prévu qu’en 2016, la moitié de la population ait accès à l’internet.

Enfin, à en croire Antoine Bigirimana, experts des technologies du pays, « Smart Kigali est une belle prouesse marketing qui aide à convaincre les touristes et les étrangers, qu’il est facile de faire des affaires au Rwanda ».

Jean-Patrick Ehouman

(Source : Techmissus, 10 octobre 2013)

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :