La recherche peut aider à la sécurité alimentaire en Afrique, selondes experts

4186606468 bjmDAKAR, 16 mai (Xinhua) — Une implication du savoir-faire et de la technologie pourrait aider l’Afrique à atteindre la sécurité alimentaire, ont estimé des experts de plusieurs pays africain réunis jeudi à Dakar.

Pour eux, la transformation économique pour arriver à une sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté suppose une intensification et une modernisation de son agriculture et une implication forte de recherche.

Ces experts animaient un séminaire international portant sur le thème: “Transformation économique en Afrique de l’Ouest: Quelle signification pour la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté?”

Une telle transformation “suppose d’abord une transformation du modèle de production avec une intensification, une modernisation de l’agriculture. Donc, être plus productif et plus compétitif”, a déclaré Dr Macoumba Diouf, directeur de l’Institut sénégalais de Recherches agricoles (ISRA).

Cela suppose, a-t-il ajouté, “l’utilisation du savoir et de l’ innovation technologique. Et La seule source d’innovation technologique de connaissance, c’est la recherche agricole”.

Il a indiqué par ailleurs que l’Etat sénégalais a accepté de dégager cette année 3,5 milliards pour la réhabilitation et la réouverture de centres et de stations de recherche sur les semences.

“Quand on parle du rôle de la recherche dans la productivité, c’est d’aider les populations dans le renforcement de leurs capacités pour qu’elles puissent améliorer la productivité”, a soutenu pour sa part Fawzi Al-Sultan, président du Conseil d’ administration de l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires.

Il a estimé que “les recherches sont là pour aider les populations à trouver des solutions, mais aussi pour influencer sur les prises de décision”.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :