RDC : vers un report des élections présidentielle et législatives

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a déclaré ce vendredi à Kinshasa que son institution va déposer une requête à la Cour Constitutionnelle pour organiser les élections au-delà de 2016.

“Il faut faire un travail sur le fichier et cela va nous demander encore plus de temps”, prévient le président de la CENI, Corneille Nangaa, ajoutant qu'”aujourd’hui ce sont des contraintes techniques qui ne permettent pas à la CENI d’organiser les Elections dans les temps”.

M. Nanga précise que son institution va faire une requête à la Cour Constitutionnelle “pour obtenir une petite extension, qui ne sera pas éternelle. Il faut que cette extension soit limitée dans le temps en tenant compte des exigences”.

Le président de la CENI n’a pas défini la durée sollicitée par son institution à la cour constitutionnelle.

La seule condition à l’organisation des scrutins en 2016 serait d’oublier la révision du fichier électoral, selon le président de la CENI.

Ce qui reviendrait à aller avec le fichier utilisé lors des élections de 2011, sans 10 à 12 millions de potentiels nouveaux électeurs, les jeunes qui depuis ont atteint la majorité et sont en droit de voter. Mais aussi avec environ 2 millions de morts dont les noms figurent toujours dans le fichier.

Selon le calendrier de la CENI publié en février 2015, les élections présidentielles vont se tenir le 27 novembre 2016, la proclamation des résultats provisoires de l’élection présidentielle aura lieu le 7 décembre 2016. Les résultats définitifs seront annoncés le 17 décembre 2016. Le nouveau chef de l’Etat prêtera serment le 20 décembre 2016.
Source: Xinhua

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :