RDC : liberté provisoire pour Jean Pierre Bemba

RDC : liberté provisoire pour Jean Pierre Bemba

Après avoir été acquitté pour « crimes contre l’humanité » et « crimes de guerre » le 8 juin dernier, l’homme politique congolais, Jean Pierre Bemba vient de bénéficier d’une liberté provisoire accordée par la Cour pénale internationale (CPI). L’annonce a été faite en fin d’après-midi, ce mardi du 12 juin 2018. L’ancien vice-président de la République Démocratique du Congo a passé 10 ans de détention préventive à la Haye. Il était poursuivi pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis en Centrafrique dont il a été déclaré coupable le 21 mars 2016 et condamné à 18 ans de réclusion. Le fondateur du Mouvement de Libération du Congo (MLC) fait appel de cette condamnation le 28 septembre 2016 et est acquitté le 8 juin 2018. Il faut le préciser, cette liberté provisoire intervient alors que Jean Pierre Bemba est poursuivi dans un autre procès pour subornation de témoin.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :