RCA : le président de l’Assemblée nationale demis de ses fonctions

RCA : le président de l’Assemblée nationale demis de ses fonctions

Le président de l’Assemblée nationale centrafricaine Abdou Karim Meckassoua a été destitué ce vendredi 26 octobre, après le dépôt d’une pétition la semaine dernière l’accusant notamment de détournements de fonds et de favoritisme.

Après plusieurs heures de débat dans l’hémicycle, les députés centrafricains ont finalement voté à bulletin secret. Les chiffres ont été égrainés dans le silence. Il fallait 93 voix pour faire tomber le président de l’Assemblée nationale Abdou Karim Meckassoua, 98 députés se sont finalement exprimés en faveur de sa destitution.

La question d’une perte de confiance en Abdou Karim Meckassoua a été à plusieurs reprises formulée. On lui reproche notamment d’avoir conservé des rapports, détourné des fonds et d’avoir fait du favoritisme. Abdou Meckassoua a répondu aux questions qui lui ont été posées pendant plus d’une heure, calmement, principalement en langue sango et avec des éléments concrets. Il a notamment répondu à celles concernant les soupçons de détournements de fonds liés aux kits électoraux. Mais sans réussir à retourner la situation.

 

Laisser un commentaire