RCA : arrivée du président Bozizé à Libreville pour les pourparlers

LIBREVILLE – Le président centrafricain François Bozizé est arrivé jeudi après-midi à Libreville pour participer aux difficiles pourparlers de paix avec la rébellion, a constaté l’AFP.

M. Bozizé n’a fait aucune déclaration à son arrivée à l’aéroport.

Il a été accueilli par des sympahisants aborant des pancartes qui proclament : La paix pour la Centrafrique.

Ces pourparlers cruciaux, engagés mercredi sous l’égide des pays d’Afrique centrale, risquent d’échouer, aucun des deux camps nannonçant pour l’instant de concessions.

La rébellion du Séléka, qui tient l’essentiel de la Centrafrique, exige le départ du président Bozizé et sa traduction devant la Cour pénale internationale.

Les présidents congolais, Denis Sassou Nguesso, médiateur dans ce conflit, et tchadien Idriss Deby sont arrivés jeudi matin, a constaté l’AFP.

Idriss Deby, président en exercice de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) avait en 2003 aidé Bozizé à prendre le pouvoir par un coup d’Etat à Bangui.

L’Equato-Guinéen Téodoro Obiang N’Guema est également arrivé pour participer à un sommet de chefs d’Etat de la CEEAC consacré à cette tentative de trouver une sortie de crise.

Les médiateurs espèrent au moins obtenir un cessez-le-feu de la part des protagonistes afin de permettre aux populations civiles, déplacées par les combats, de regagner leurs villes et villages. Le Séléka a lancé son offensive-éclair le 10 décembre dernier.

(©AFP / 10 janvier 2013 15h20)

Les commentaires sont fermés

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :