Le président nigérien Issoufou suspend sa participation au sommet de l'UA

NIAMEY, 24 mai (Xinhua) — Le président nigérien Mahamadou Issoufou a suspendu sa participation au sommet de l’Union africaine (UA) à Addis-Abéba, suite aux attentats meurtriers qui ont frappé jeudi les deux grandes villes du nord du Niger, Agadez et Arlit, apprend-on auprès de la présidence à Niamey.

En rappel, jeudi aux environs de 5h30, deux groupes d’individus armés munis d’explosifs à bord de Toyota 4×4, ont simultanément pris d’assaut la caserne militaire d’Agadez et l’usine de la Société des mines de l’Air (Somaïr), filiale du groupe français Areva, faisant au total 25 tués dont 20 militaires nigériens et 5 assaillants, et 30 blessés dont 16 militaires.

Ce double attentat a été revendiqué par le Mouvement pour l’Unicité et le djihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO), un groupe jahadiste malien, selon le ministre de la Défense.

Un deuil national de 72 heures est observé sur l’ensemble du territoire national depuis jeudi.

Il est à souligner que depuis le début de la crise dans le nord du Mali voisin, ce sont les premiers attentats du genre enregistrés au Niger.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :