Les perspectives de croissance économique en Afrique peuvent réduire les risques de conflits

BISSAU, 9 décembre (Xinhua) — L’économiste bissau-guinéen Josué da Almeida estime que ” les perspectives de croissance économique en Afrique à moyen terme peuvent réduire le risque de conflits sur le continent”.

Dans une interview accordée à Xinhua, M. Almeida, qui est également directeur exécutif de l'”Institut Benten”, une institution indépendante dédiée à l’analyse de la politique économique, affirme “qu’un nouveau modèle de coopération entre l’Afrique et la Chine et entre l’Afrique et l’Union européenne peut assurer une croissance économique durable capable de réduire les risques de conflits sur le continent”.

Selon l’économiste, l’Afrique de l’Ouest est la région du monde où la croissance économique a été la plus forte en 2012, “mais, pour une croissance durable, il est nécessaire d’investir dans la terre”, a-t-il souligné.

“Les estimations pour 2013 indiquent que la croissance en Afrique de l’Ouest devrait être de 7%, dépassant ainsi le taux enregistré en 2012”, a-t-il ajouté.

“Cette amélioration économique est due à la reprise de l’économie en Côte d’Ivoire qui a atteint 9,8% en 2012”, a expliqué l’économiste.

“l’installation de petites usines de traitement de poissons, des ressources forestières et minières, peut donc garantir l’emploi des jeunes, réduire des risques de conflits en Afrique”, a estimé M. Almeida.

Selon lui, la plupart des conflits en Afrique découlent du manque d’emploi. “Dans la plupart des pays africains, l’État est le principal employeur”, a-t-il souligné.

La Guinée-Bissau a enregistré une croissance de 1,5% en 2012 grâce à son industrie de la pêche qui représente 40 % du budget de l’Etat. “Ce secteur, s’il est intégré dans l’économie nationale, peut assurer un développement durable”, a-t-il assuré.

“C’est le modèle de la coopération que l’Afrique a besoin d’établir avec la Chine et l’Union européenne”, a conclu l’expert en économie.

Malgré l’instabilité, le directeur exécutif de “Institut Benten ” estime que l’Afrique est un continent d’avenir, soulignant que les taux de croissance économique enregistrés en 2012 en Afrique de l’Ouest sont des signes encourageants.

“L’Afrique possède un énorme potentiel pour devenir le continent le plus prospère du monde, il suffit de savoir comment tirer profit de la coopération avec les grandes économies mondiales, en particulier la Chine et l’Union européenne”, a conclu l’économiste.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :