Les pays ouest-africains planchent sur la création d'une monnaie unique régionale

ABIDJAN, 6 septembre (Xinhua) — Les responsables en charge de l’Economie et des Finances des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se sont réunis vendredi à Abidjan pour discuter de la création d’une monnaie unique pour l’institution sous-régionale.

La réunion, à laquelle ont pris part des gouverneurs des banques centrales de la sous-région, visait à faire l’état des lieux de la mise en oeuvre de “Vision 2020”, une déclaration signée en 2007 par les chefs d’Etat et de gouvernement recommandant “l’intégration économique et monétaire”.

La déclaration prévoit, en 2015, la création de la Zone monétaire de l’Afrique de l’Ouest (ZMAO), une zone monétaire pour les pays ouest africains n’utilisant pas le franc CFA, qui doit fusionner en 2020 avec l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA, zone franc CFA) pour avoir la monnaie unique de la CEDEAO qui est l’objectif final à atteindre.

Ce processus se heurte à des entraves liées à “l’incapacité des Etats membres à garantir la stabilité macroéconomique”, a déploré le vice-président de la Commission de la CEDEAO, Toga Mcintosh, à l’ouverture des travaux.

Il a invité la réunion à “examiner les directives et les mesures appropriées qui contribueraient à accélérer la création d’une monnaie unique pour la Communauté”.

Pour la ministre ivoirienne chargée de l’Economie et des Finances, Nialé Kaba, l’intégration économique et monétaire qui est l’un des piliers de “Vision 2020”, constitue “la clé de voûte de l’intégration régionale”.

Elle s’est engagée à “toujours faire avancer ces chantiers majeurs” et apporter tout son “soutien à la Commission de la CEDEAO pour la mise en oeuvre des différentes réformes économiques “.

La CEDEAO comprend 15 pays membres issus de trois groupes linguistiques (français, anglais, portugais) avec huit monnaies différentes dont le franc CFA pour huit pays et des monnaies nationales pour les autres membres. Fin

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :