Les pays africains projettent de mettre en place un mécanisme régional de lutte contre le terrorisme

NAIROBI, 14 octobre (Xinhua) — Les pays africains envisagent de mettre en place un mécanisme régional pour lutter collectivement contre le terrorisme, qui a émergé comme une menace majeure pour la paix et la stabilité régionale.

Les ministres des Affaires étrangères de l’Autorité intergouvernementale de développement (IGAD) et de la Communauté de l ‘Afrique de l’Est (CAE ) ont également instruit les chefs de l’état-major ainsi que les agences de sécurité et le renseignement des Etats membres à coordonner leurs efforts en vue de stabiliser la région.

« L’Ethiopie doit organiser une runion des chefs de sécurité et du renseignement au début de novembre », ont déclaré les ministres des Affaires étrangères dans un communiqué conjoint publié lundi à Nairobi.

Les ministres des Affaires étrangères ont également réaffirmé leur détermination à soutenir les efforts visant à traduire en justice ceux qui ont planifié et exécuté l’attentat terroriste de Westgate qui a fait plus de 70 morts et plus de 200 blessés.

L’IGAD est un bloc commercial régional composé de huit pays d’Afrique – Djibouti, l’Érythrée, l’Éthiopie, la Somalie, le Soudan, le Soudan du Sud, le Kenya et l’Ouganda, tandis que la CAE est une organisation intergouvernementale qui regroupe cinq pays – le Burundi, le Kenya, le Rwanda, la Tanzanie et l’Ouganda.

« Les ministres des Affaires étrangères de l’IGAD et de la CAE ont exprimé leur profonde préoccupation sur la grave menace que les shebab et Al-Qaida continuent de poser à la paix et à la sécurité en Somalie et dans la région d’Afrique de l’Est », selon la communiqué conjoint.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :