Six pays africains adoptent un plan d'accélération de la lutte contre le paludisme

Nouakchott, Mauritanie (PANA) – Les ministres de la Santé de six pays africains ont adopté, mardi soir, à l’issue d’une réunion à Nouakchott, en Mauritanie, un plan d’éradication du paludisme, a constaté la PANA sur place.

La réunion s’inscrivait dans le cadre d’une initiative visant à accélérer la lutte contre le paludisme dans l’optique de l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Dans la déclaration publiée à la fin ‘issue de la réunion, ces pays ont pris “l’engagement de mettre en synergie leurs efforts pour l’accès universel des populations aux mesures de lutte efficace visant à réduire de façon significative les cas de décès liés au paludisme dans une perspective de pré-élimination de la maladie”.

Les ministres ont notamment lancé un appel pressant à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et à l’Initiative “Faire reculer le paludisme” pour apporter un appui en matière de plaidoyer et d’orientation stratégique et technique en vue de la mise en œuvre du plan.

Dans les pays concernés – Mauritanie, la Gambie, la Guinée, le Mali, Mauritanie, Sénégal et Tchad -, le paludisme reste un véritable problème de santé publique.

En Mauritanie, par exemple, le paludisme représente 51pc des causes de décès et 24 pc des causes de morbidité, selon les chiffres officiels.
-0- PANA SAS/JSG

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :