Paris soutient l'action de l'Union africaine et de la MISCA en Centrafrique

PARIS, 13 août (Xinhua) — Le ministère français des Affaires étrangères a indiqué mardi soutenir l’action de l’Union africaine et de la Communauté Economique des Etats d’Afrique Centrale (CEEAC) en République centrafricaine, ainsi que le déploiement de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA).

Saluant le travail de ces organisations régionales africaines “en faveur de la stabilisation de la RCA et d’une sortie de crise durable”, le porte-parole adjoint du Quai d’Orsay, Vincent Floreani, a insisté sur le travail effectué par la communauté internationale afin de restaurer la paix à Bangui.

“(La France) s’est fortement engagée en ce sens au Conseil de sécurité des Nations unies et au sein de l’Union européenne, pour renforcer la mobilisation internationale”, a souligné le haut diplomate français.

La MISCA est une force de plus de 3.000 hommes chargée depuis le 1er août 2013 d’aider le gouvernement provisoire centrafricain à sécuriser son territoire, sous l’égide de l’Union africaine. Le 24 mars dernier, des rebelles avaient renversé le président François Bozizé.

L’ex-dirigeant centrafricain se trouve actuellement en France, où il a annoncé samedi sur Radio France International la création du Front pour le retour à l’ordre constitutionnel en Centrafrique (Froca).

M. Floreani a réagi à une question au sujet de la position française à l’égard de l’initiative de M. Bozizé, en soulignant le soutien de Paris à l’action déjà entamée par la communauté internationale, notamment avec le déploiement de la MISCA.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :