ONU : 13,4 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire et de protection dans le Sahel central

ONU : 13,4 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire et de protection dans le Sahel central

Un nombre record de 13,4 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire et de protection dans le Sahel central en raison de crises complexes et s’aggravant rapidement, a déclaré le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Le nombre de personnes souffrant d’une grave insécurité alimentaire a presque quintuplé au Burkina Faso, presque doublé au Mali et augmenté de 77% au Niger par rapport à l’année dernière, ce qui continue à causer des niveaux record de souffrance, a poursuivi l’OCHA.

Il y a désormais 6,6 millions de personnes en situation de grave insécurité alimentaire dans la région et les personnes déplacées à l’intérieur du Burkina Faso, du Mali et de l’ouest du Niger sont au nombre de 1,4 million, soit une augmentation considérable par rapport aux 70.000 personnes déplacées comptabilisées il y a moins de deux ans, a ajouté l’OCHA.

L’OCHA a expliqué qu’il était de plus en plus difficile d’accéder aux personnes vulnérables en raison de l’insécurité, notamment des attaques contre les civils et les travailleurs humanitaires et leurs biens.

Les changements climatiques compliquent la situation humanitaire, a estimé l’OCHA. Plus de 500.000 personnes ont été touchées par les inondations au Burkina Faso, au Mali et au Niger.

Les plans d’intervention humanitaire en faveur des trois nations nécessitent un financement total de 1,4 milliard de dollars américains.

Ils sont fortement sous-financés, a déclaré l’OCHA.

Une réunion d’annonce de contributions au niveau ministériel est prévue au Danemark le 20 octobre.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :