dimanche 26 septembre 2021

Obama exhorte les jeunes d’Afrique à poursuivre le progrès

WASHINGTON, 3 août (Xinhua) — A la suite de sa visite au Kenya et en Ethiopie, le président américain Barack Obama a exhorté lundi les jeunes d’Afrique à s’appuyer sur le progrès pour leur continent.

“Ce continent a enregistré des gains historiques en matière de santé dans la lutte contre le VIH/sida et en rendant l’accouchement plus sûr pour les femmes et les bébés. Des millions de personnes ont été sorties de l’extrême pauvreté dans laquelle elles se trouvaient. C’est un progrès extraordinaire”, a déclaré M. Obama à Washington devant 500 jeunes leaders en provenance de pays d’Afrique sub-saharienne.

“Et les jeunes gens comme vous entraînent une grande partie de ce progrès, car l’Afrique est le plus jeune des continents”, a affirmé le président devant ces membres du programme Mandela-Washington de l’Initiative des jeunes leaders africains (YALI, acronyme anglais), les exhortant de poursuivre le progrès.

La YALI a été lancée par le gouvernement américain il y cinq ans dans le but de soutenir les futurs leaders africains, car ce sont eux qui “entraînent la croissance économique, améliorent la gouvernance démocratique et renforcent les structures de la société civile qui aideront le continent à se développer et à prospérer”.

Le programme de cette année a mis en contact les jeunes leaders de 20 universités américaines, où ils ont passé six semaines à élargir leurs compétences dans tous les domaines, allant de l’entrepreneuriat aux affaires civiques.

“Notre espoir est que dans dix, quinze ou vingt ans, lorsque vous serez tous des ministres de gouvernement, ou des dirigeants d’entreprises, ou des pionniers de l’évolution sociale, que vous serez toujours en contact les uns les autres, que vous apprendrez encore les uns des autres, vous aiderez la prochaine génération”, a déclaré M. Obama.

Lors du sommet de Washington, le président Obama a également annoncé que jusqu’à 80 Américains se rendront en Afrique l’année prochaine pour un échange similaire, où ils travailleront avec les anciens membres du programme Mandela-Washington et d’autres jeunes Africains. Il a noté que ce programme va également doubler le nombre de participants, avec près de 1000 jeunes Africains se rendant aux Etats-Unis en 2016.

La Maison Blanche a indiqué qu’environ 140 000 membres du réseau YALI ont accès à des cours en ligne, dont des conseils et la marche à suivre pour créer et lancer une entreprise.

Le président américain a également annoncé l’ouverture d’un Centre de leadership YALI au Ghana, s’ajoutant au centre déjà existant au Kenya. Deux autres centres ouvriront en Afrique du Sud et au Sénégal à la fin de l’année, ces quatre espaces aidant à la formation de 3500 jeunes Africains par an.

Laisser un commentaire

économie

Chronique Économie : les fondements de l’économie tchadienne

L’économie tchadienne est organisée en trois secteurs formels reconnus : primaire, secondaire et tertiaire. En plus de ces trois secteurs, s’ajoute un quatrième dit...

Burkina Faso : plus de 2200 écoles fermées à cause de la situation sécuritaire

Au Burkina Faso, en fin d'année scolaire et à la date du 28 mai 2021, 2.244 établissements scolaires ont été fermés, avec 304.564 élèves...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
422 votes · 423 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité