NYFA 2014 : "l'Afrique n'est pas le futur mais le présent" Youssou N'dour

LIBREVILLE, 24 mai (Xinhua) — L’artiste musicien sénégalais Youssou Ndour a souligné samedi à Libreville que l’Afrique n’est pas le futur mais le présent.

“Les élites du monde entier doivent le réaliser, sinon elles seront mises à l’écart du grand réveil africain”, a indiqué Youssou Ndour au 3ème édition du New York Forum Africa, tenu du 23 au 25 mai dans la capitale gabonaise.

Selon la légende vivante de la musique africaine, “l’Afrique est déjà un continent en pleine croissance, à preuve, les économies africaines ont bien résisté à la crise économique mondiale”.

Le continent africain a connu en 2013 une croissance de 4% en moyenne, supérieure de 1 point à celle du monde. Son produit intérieur brut (PIB) devrait accélérer à 4,8% en 2014 et à 5,7% en 2015, selon les perspectives économiques faites par la Banque africaine de développement et le PNUD.

“Le Kenya, la Tanzanie, la Zambie et l’Ethiopie ne peuvent pas encore être considéré comme des puissances économiques mais leur situation est similaire à celle du Brésil ou de l’Inde il y a 15 ans”, a-t-il réitéré.

Ils pourraient mettre du temps à pleinement exploiter leur potentiel de croissance. Cependant, leurs problèmes en matière d’ environnement des affaires sont à relativiser en 2011, la qualité de gouvernance au Brésil, en Chine, en Inde et en Russie était comparable à celle de ces cinq pays aujourd’hui, a-t-il affirmé.

“Les Etats africains veulent maintenant montrer qu’ils sont dans la cour des grands et les grandes conférences comme le New York Forum Afrca permettent aux élites africains d’aujourd’hui d’ expliquer à leurs interlocuteurs qu’ils doivent saisir les opportunités offertes par l’essor économique du continent”, a-t-il expliqué.

Le New York Forum Africa est une plate-forme pour permettre d’ examiner et de débattre de la transformation nécessaire. Elle propose aux chefs d’entreprises et aux leadeurs politiques des actions concrètes pour créer le cadre nécessaire à l’ épanouissement du secteur privé en Afrique.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :