Niveau du système éducatif 10/11 : la gratuité des écoles au Togo a un prix

Niveau du système éducatif 10/11 : la gratuité des écoles au Togo a un prix

NB : Cet article de nos confrères de Togotopnews a été rédigé dans le cadre du dossier thématique commun sur le niveau du système éducatif en Afrique francophone auquel participe les 11 médias bénéficiaires du projet NAILA(Nouveaux Acteurs de l’Information en Ligne Africaine) de CFI.

Le gouvernement Togolais, en Conseil des ministres du 1er octobre 2008  a décidé de rendre l’école publique gratuite pour le préscolaire et le primaire. « Une initiative louable ! », applaudissait plus d’un à l’époque.  Sauf que dans son application, « la mesure salutaire »  de l’Etat a du plomb dans l’ail, malgré certaines avancées citées ici et là. Diagnostics !

Avant, au Togo, les élèves du cours primaire et de la maternelle doivent obligatoirement payer chaque année des frais de scolarité. Avec la mesure de gratuité, fini cette contrainte, au grand bonheur des parents. Surtout ceux qui jusque-là n’arrivent pas à inscrire leurs enfants à l’école, faute de moyens. Plus donc besoin de payer ni d’écolage, ni de cotisation parallèle. Le but est d’encourager l’alphabétisation au Togo.

Bien évidemment, dès l’entrée en vigueur de la mesure, les classes seront rapidement inondées entrainant d’énormes conséquences embarrassantes aux élèves, enseignants, parents, bref à tous les acteurs  impliqués dans le système éducatif.

Manque de préparation en amont, des incompréhensions, de l’escroquerie, de faux frais…

… Pour lire la suite, cliquez sur Ecole primaire au Togo : la charrue devant les boeufs?

(Re) Lire : 

 

Laisser un commentaire