Nigeria : l'armée repousse des attaques de Boko Haram sous des tirs nourris à Maiduguri

ABUJA, 1er février (Xinhua) — Des tirs nourris ont été entendus dimanche à Maiduguri, chef-lieu de l’Etat nigérian de Borno (nord), où les forces gouvernementales ont repoussé de multiples attaques du groupe islamiste nigérian Boko Haram sur au moins quatre axes différents de la ville, ont indiqué à Xinhua des résidents locaux et des sources de sécurité.

Les combattants de Boko Haram, équipés d’armes lourdes et de deux véhicules blindés de combat, ont attaqué la ville en passant par Njimtilo, une localité de la banlieue de Maiduguri à partir de laquelle le groupe avait déjà lancé une offensive similaire la semaine dernière, a rapporté Murtala Ahmed, un résident local.

Les troupes gouvernementales ont rapidement riposté aux attaques, a indiqué sous couvert d’anonymat un responsable militaire de haut rang. La source a précisé que l’offensive s’était étendue aux régions de Mulle, Dalwa et Ngom de cet Etat du nord-est du pays.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :