Mercredi 28 juillet 2021

Nigéria : deux ans après l’enlèvement des lycéennes de Chibok, des experts de l’ONU déplorent l’absence de progrès

NEW YORK (Nations Unies), 12 avril (Xinhua) — Près de deux ans après l’enlèvement de plus de 200 lycéennes par Boko Haram à Chibok, au Nigéria, plusieurs experts des droits de l’homme africains et de l’ONU ont appelé mardi le groupe extrémiste à révéler immédiatement leur emplacement et à procéder à leur libération, ainsi qu’à celle des centaines d’autres civils détenus par le groupe.

“Au cours des deux dernières années, en dépit des assurances données par les plus hautes autorités de l’Etat nigérian, les parents n’ont constaté aucun progrès concrets dans la localisation et la libération de leurs filles”, ont déclaré les experts indépendants dans un communiqué de presse conjoint, appelant le gouvernement du pays à redoubler d’effort pour libérer tous les civils détenus par Boko Haram.

Le 14 avril 2014, environ 276 lycéennes avaient été enlevées par le groupe islamiste dans leur école à Chibok, dans l’Etat de Borno, dans le nord-est du Nigéria. Bien que certaines d’entre elles aient été en mesure d’en réchapper, le sort de la majorité des lycéennes reste à ce jour inconnu.

“Le manque d’accès à l’information augmente la souffrance des familles des personnes enlevées, et nourrit de faux espoirs et des frustrations”, ont déploré les experts indépendants, demandant au gouvernement du Nigéria de respecter le droit de ces familles à être informé et de créer un poste de coordinateur pour assurer la liaison avec elles.

Les experts ont appelé Boko Haram à révéler immédiatement l’emplacement des lycéennes de Chibok et à procéder à leur libération, ainsi qu’à celle des centaines d’autres civils détenus par le groupe extrémiste.

Laisser un commentaire

économie

Haïti : le chef de la sécurité du feu président Jovenel Moïse mis aux arrêts

BREVE – D’après RFI, la police haïtienne a annoncé avoir procédé à l'arrestation du coordinateur de la sécurité du président Jovenel Moïse assassiné le...

Nouveau drame en Méditerranée, près de 60 migrants morts noyés

Près de 60 migrants cherchant à joindre l'Europe, parmi lesquels des femmes et des enfants, sont morts noyés lundi dans un naufrage au large...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
315 votes · 316 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité