Nigeria : un chef de Boko Haram arrêté lors d'une opération militaire

SOKOTO, (Nigéria), 12 août (Xinhua) — Un chef de la secte Boko Haram a été arrêté lors d’un raid des agents de sécurité dans l’État septentrional de Sokoto, il y a exactement quatre semaines après que l’un des leaders les plus recherchés de la secte ait été abattu, a indiqué l’armée lundi.

Le porte-parole de l’armée Moussa Yahaya a identifié la personne arrêtée comme Malam Moubarak, qui est également connu sous le nom Dan Hajia, disant que plusieurs autres terroristes ont été également arrêtés dimanche soir lors du raid mené une équipe combinée d’agents secrets de la police et de l’armée.

Samedi, les militaires ont attaqué un repaire des rebelles dans le cadre des efforts visant à débarrasser l’Etat de Sokoto d’insurgés fuyant les zones instables comme Borno, Yobe et Adamaoua.

En raison du nombre croissant de victimes dont des femmes et des enfants, le président nigérian Goodluck Jonathan a tenté mais n’a pas réussi à parvenir à un cessez-le feu avec la secte en avril 2013.

Le président a ensuite déclaré un état d’urgence dans les Etats septentrional de Borno, Yobe et Adamaoua, tout en intensifiant la répression contre les rebelles.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :