Nigeria : 11 personnes exécutées par des djihadistes

Nigeria : 11 personnes exécutées par des djihadistes

TERRORISME – Le groupe djihadiste Nouvel État islamique en Afrique de l’ouest (ISWAP) a diffusé le 26 décembre une vidéo sur laquelle onze hommes présentes  comme des chrétiens ont été exécutés.

Cette scène se passe au nord-est du Nigeria. Le groupe djihadiste Nouvel Etat islamique en Afrique de l’ouest, au soir du jeudi 26 décembre, a diffusé une vidéo d’une minute montrant l’exécution de onze hommes présentés comme des chrétiens dans le nord-est du Nigeria.

Les hommes avaient les yeux bandés et ont été exécutés par balle, avant d’être poignardés. Une vidéo prise dans un lieu non-identifié. C’est « un message aux chrétiens du monde entier » en pleine période de Noël, affirme un homme du groupe djihadiste au visage masqué. D’ajouter que ces chrétiens ont été exécutés pour “venger la mort du chef de l’État islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi, lors d’une intervention américaine en octobre en Syrie”.

La vidéo a été postée par l’agence Amaq, organe de propagande de l’État islamique auquel ISWAP, issu d’une scission au sein du groupe djihadiste nigérian Boko Haram, a prêté allégeance.

La recrudescence des violences

Ce derniers temps, les djihadistes sont passés à l’offensive avec une multiplication des actions violentes dans le nord-est du Nigeria. Sept personnes ont été tuées et une adolescente enlevée la veille de Noël lors d’un raid attribué à Boko Haram et visant un village chrétien près de Chibok.

Mais aussi le 23 décembre, deux civils au moins ont été tués et treize autres blessés lors d’une attaque de ces mêmes djihadistes contre une position militaire de la même région de l’État de Borno. Ajouter à ceux-là, six soldats nigérians tués le 22 décembre.

La récurrence de ces violences montrent-il le retour en puissance du groupe état islamique de l’Afrique de l’ouest ? L’avenir nous le dira mieux.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :