Niger : 10 morts et 7 blessés dans des attaques-suicides de Boko Haram à Diffa

Niger : 10 morts et 7 blessés dans des attaques-suicides de Boko Haram à Diffa

NIAMEY, 4 octobre (Xinhua) — Au total 10 personnes ont trouvé la mort, dont quatre kamikazes, et neuf autres ont été blessées dans deux attaques-suicides perpétrées dimanche matin par des combattants islamistes de Boko Haram dans la ville nigérienne de Diffa (extrême-est), a annoncé dimanche soir la télévision nationale à Niamey.

Il s’agit des actions simultanées du groupe terroriste Boko Haram visant des sites stratégiques dans de la ville de Diffa, dont la compagnie militaire et la mosquée de la ville, qui ont été heureusement déjouées.

Toutefois, le bilan officiel fait état de 10 morts parmi lesquels 1 militaire, 4 terroristes et 5 civiles, ainsi que 7 blessés. Un cinquième terroriste a été arrêté.

Un important dispositif de sécurité a été déployé dans toute la ville et ses environs, selon des témoins à Diffa contactés par l’agence de presse Xinhua.

Ces attaques-suicides interviennent à Diffa trois jours après que deux soldats nigériens aient été tués et quatre autres blessés lorsque leur patrouille est tombée dans une embuscade tendue par ce groupe terroriste, dans la même région.

Les forces armées nigériennes sont engagées dans une coalition internationale contre la secte Boko Haram pour sécuriser la région du lac Tchad.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :