Neuf pays africains au 10e Salon du tourisme et de l'hôtellerie à Ouagadougou

OUAGADOUGOU, 26 septembre (Xinhua) -– La 10e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie (SITHO) s’est ouverte jeudi à Ouagadougou, sous la présidence du Premier ministre burkinabé Luc Adolphe Tiao et en présence de 400 exposants de neuf pays africains dont 400 exposants.

Placée cette année sous le thème “Tourisme et technologies de l’ information et de la communication : quelles opportunités pour l’ Afrique ?”, cette édition, qui a pour invité d’honneur le Tchad, se veut un cadre de promotion et de vente des produits touristiques du Burkina et des autres pays participants.

Dans son mot de bienvenue, le secrétaire général du ministère de la Culture et du Tourisme du Burkina Faso, Jena Claude Dioma, a indiqué que le SITHO est un cadre pour les promoteurs des produits touristiques de se retrouver et d’échanger dans une atmosphère conviviale.

Il a déploré le contexte dans lequel se tient la manifestation, notamment la menace terroriste dans la sous région qui “décourage” les touristes européens.

Le ministre burkinabé de la Culture et du Tourisme, Baba Hama a indiqué pour sa part que le SITHO, dès sa création, a adopté une stratégie de promotion du tourisme international récepteur et intra-régional.

“Il rapproche ainsi les tour-operators du Nord des professionnels africains du secteur du tourisme et de l’hôtellerie “, a-t-il dit.

Saluant la présence des délégations de pays frères à cette édition, M. Hama a fait remarquer que les quatre jours que durera la manifestation doivent être une occasion pour convaincre et non pour vendre, car “ce qui convainc et séduit se vend tout seul”.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :