Moussa Faki Mahamat souhaite briguer un second mandat à la tête de la Commission de l’Union africaine

0
3
Président de la Commission de l'Union africaine

UNION AFRICAINE – Dans un communiqué officiel, le président en exercice de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a livré, ce dimanche, son intention de se présenter, pour un second mandat, à la tête de cette institution.

C’est depuis le 17 janvier 2017 que Moussa Faki Mahamat a accédé à la tête de la Commission de l’Union africaine. La fin de son mandat arrive à grands pas. “J’en ferais un bilan exhaustif à l’Assemblée lors du prochain sommet de notre Union prévu les 6 et 7 février 2021”, a-t-il déclaré.

Dans deux mois, son mandat prendra fin. Il décide de briguer un deuxième et dernier mandat : “En décidant de me présenter pour un second mandat, j’obéis à la tradition qui veut que tout candidat porte à l’attention du public ses priorités du mandat pour lequel il sollicite les suffrages”, a-t-il indiqué, avant de poursuivre qu’il se “plie à cet exercice à travers les grandes lignes de la vision” qu’il souhaite voir gouverner son action, s’il bénéficie de la confiance des chefs d’Etat africains.

À travers ce communiqué, Moussa Faki a également informé de la disponibilité d’un document de 17 pages, où il y présente sa vision 2021 – 2024. Selon lui, cette vision récapitule le contexte de sa présentation pour un second mandat. Elle considère la synthèse du bilan écoulé et formule les priorités programmatiques du mandat à venir.

Moussa Faki Mahamat est né le 21 juin 1960. Il fut le ministre tchadien des Affaires étrangères avant d’être élu président de la Commission de l’Union africaine (il a été aussi Premier ministre du Tchad au début des années 2000). Il parle couramment le français, l’arabe et l’anglais. Juriste de formation, il a occupé des fonctions dans les hautes sphères de l’Etat tchadien comptabilisant trente ans d’expérience.

Le président de la Commission de l’Union africaine est le plus haut responsable, le représentant légal de l’Union africaine et l’Ordonnateur principal du budget de la Commission. Il est directement responsable devant le Conseil exécutif dans l’exercice de ses fonctions.

Moussa Faki Mahamat a été élu pour un mandat de quatre ans, renouvelable une fois. L’élection se fait par vote secret et à la majorité des deux tiers des États membres ayant le droit de vote.

Leave a Reply